Sarah Biasini : la fille de Romy Schneider sort de sa réserve pour évoquer sa mère

·1 min de lecture

Sarah Biasini est née en juillet 1977 du fruit des amours entre Romy Schneider et Daniel Biasini. Ce dernier, journaliste, est fréquemment parti en reportages à l'étranger. Romy Schneider est également souvent absente à cause de son métier : les rapports du couple se dégradent dès 1979 et ils divorcent en 1981. La mort de l'actrice, brutale et prématurée, survient l'année suivante, en 1982. Dès lors, Sarah Biasini est confiée à son père et à ses grands-parents paternels auprès de qui elle va vivre loin des projecteurs. Dans une interview accordée à Elle en ce jeudi 24 décembre, Sarah Biasini s'ouvre plus que jamais. La femme maintenant âgée de 43 ans a épanché dans un ouvrage ses joies, ses peines et ses angoisses. La beauté du ciel paraîtra chez Stock le 6 janvier prochain. À nos confrères, Sarah Biasini confie que c'est le 1er mai 2017 qu'elle a eu un déclic et qu'elle a décidé d'écrire sur sa mère.

Ce jour-là, la tombe de Romy Schneider où elle repose également près de son fils David, est profanée. Sarah Biasini évoque cet instant où elle s'est retrouvée face à l'horreur et que tous ses souvenirs sont remontés à la surface. Pour celle qui est désormais maman d'une petite Anna, pas question de tronquer la réalité de son enfance, qu'elle affirme heureuse. "Toute mon enfance, j'ai été entourée, aimée, je n'ai pas eu de manque de caresses, de tendresse", se confie-t-elle.

En revanche, le manque est bien présent : "c'est la femme, aujourd'hui, qui me manque. Je me demande quelles (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTOS Matt Pokora et Christina Milian partagent d'adorables photos de leur balade en famille
Mort de Caroline Cellier : les confidences poignantes de son fils Nicolas
PHOTO Béatrice Dalle partage un rare cliché de son père militaire
Le pêcheur de coquilles Saint-Jacques qui a fait le buzz sur France 2 est-il célibataire ? Il répond !
PHOTO Arthur choqué par un photomontage « à vomir », il pousse un gros coup de gueule