Sarah Abitbol "soulagée" : sa réaction à la mise en examen de son ancien entraîneur, Gilles Beyer

·1 min de lecture

C'était d'abord une accélération, puis un si long silence... Le 30 janvier, Sarah Abitbol, ancienne championne de patinage et fait une révélation glaçante : lorsqu'elle était mineure, elle raconte avoir été violée par son entraîneur d'alors, Gilles Beyer. "J'ai gardé le secret, monsieur O. Pendant deux ans, vous dites régulièrement à ma mère : “Ce soir, je garde Sarah pour l'entraîner.” Et vous me violez dans le parking, les vestiaires et dans des recoins de la patinoire dont je ne soupçonnais même pas l'existence", peut-on lire dans Un si long silence, paru aux Editions Plon.

L'ouvrage fait grand bruit, et très vite, la justice se saisit du dossier. Le 4 février 2020, le parquet de Paris ouvre une enquête contre Gilles Beyer pour "viols sur mineurs par personne ayant autorité sur la victime" et "agressions sexuelles sur mineurs." Celle-ci devait permettre "d’identifier toutes autres victimes ayant pu subir, dans le contexte décrit, des infractions de même nature". Presqu'un an plus tard, l'enquête vient de prendre une nouvelle tournure.

Vendredi 8 janvier, Gilles Beyer a été mis en examen agressions sexuelles et harcèlement sexuel après les témoignages d'au moins six patineuses. Celle qui a mis la lumière sur les faits a réagi à cette décision judiciaire auprès de L'Obs. Sarah Abitbol s'avoue "soulagée" que la justice convoque "enfin" son ancien entraîneur.

Cependant, l'ancien coach n'a pas été mis en examen pour viols, ce que déplore l'ancienne patineuse. "Je vois que les accusations (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Philippe Bouvard : ses propos sur la mort de Coluche qui remettent en question la thèse de l’accident
VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : Nagui troublé par une candidate, la raison est très drôle
Michael Schumacher : ce que sa fille Gina Maria espère plus que tout en 2021
Mort de l'acteur John Reilly (Dallas, Beverly Hills) à l'âge de 84 ans
PHOTO Alexandra (Koh-Lanta) critiquée sur ses ongles de pieds, elle dévoile un changement spectaculaire