Sarah Abitbol choquée : Gilles Beyer, accusé de viol par l'ancienne patineuse, est mort

"Gilles Beyer, accusé de viols par l'ancienne championne Sarah Abitbol, est mort", titraient nos confrères du Parisien ce vendredi 20 janvier 2023. La nouvelle a laissé les victimes présumées de l'ancien entraîneur de patinage artistique d'autant plus "sous le choc" qu'un procès aurait dû s'ouvrir d'ici quelques mois. La carrière du champion de France 1978 avait basculé lors de la parution en librairie d'Un si long silence (2020), où son ancienne élève Sarah Abitbol, médaillée européenne et mondiale, accusait de viol l'entraîneur alors qu'elle était âgée de 15 ans. Les faits présumés étant proscrits, la femme de Stéphane Bernadis n'avait pas porté plainte. Dans la foulée, Gilles Beyer avait cependant été écarté de de son poste de directeur du patinage artistique au club parisien des Français-Volants.

"Je suis sous le choc. Il part avant d'être jugé, j'aurais aimé qu'il y ait un procès, confie Sarah Abitbol dans les colonnes de L'Obs. C'est dingue, ce décès arrive juste une semaine avant mon spectacle, où j'évoque ce traumatisme, la libération de ma parole, ma renaissance, et mon retour sur la glace... Dieu en a décidé ainsi." L'affaire Gilles Beyer restera de mémoire l'une des premières à avoir permis de libérer la parole et d'impulser un profond changement dans l'univers du sport. Ainsi de la joueuse de tennis Fiona Ferro, 25 ans, qui portait plainte contre contre son ancien entraîneur Pierre Bouteyre, accusé de viol et d'agression (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Slimane papa : ses confidences sur la naissance difficile de sa fille Esmeralda
"Plus de 30 os brisés" : Jeremy Renner sort du silence après son grave accident
Dorothée "malheureuse de rester chez elle" : tristes révélations sur la nouvelle vie de la star
Karin Viard : pourquoi elle reste discrète sur sa vie privée
Jane Birkin "abattue" : elle évoque comme rarement la mort de sa fille Kate