Sara Mardini : pourquoi la jeune Syrienne qui a inspiré un film Netflix risque-t-elle la prison ?

Sara Mardini va-t-elle être condamnée à de nombreuses années de prison en raison de son engagement humanitaire ? Il faudra attendre la fin de son procès pour le découvrir. Cette jeune syrienne s'est fait connaître avec sa sœur pour avoir inspiré le scénario du film intitulé Les Nageuses, diffusé depuis le mois de novembre 2022 sur Netflix. Sara Mardini est accusée par la justice grecque d'espionnage, de trafic de migrants, ou bien encore de blanchiment d'argent dans le cadre d'un procès visant 24 humanitaires. Celui-ci s'est officiellement ouvert le mardi 10 janvier 2023 en Grèce, comme l'a rapporté le journal Le Monde dès le lendemain.

Âgée de 27 ans, Sara Mardini est aujourd'hui installée à Berlin en Allemagne. Elle fut entraînée à la natation dès son plus jeune âge par son père avec sa sœur, Yusra. Ensemble, elles ont sauvé la vie de 18 réfugiés sur l'île grecque de Lesbos en 2015. Pour y parvenir, les deux sœurs ont tiré un canot surchargé et submergé par les eaux. C'est justement à cause de cet engagement humanitaire que Sara Mardini se retrouve désormais devant la justice en Grèce. Étudiante en sciences économiques et sociales au Bard College de Berlin, une prestigieuse université privée, la jeune syrienne a vu sa vie basculer en août 2018. À ce moment-là, elle était bénévole au sein de l'ONG grecque Emergency Response Centre International (ERCI) depuis deux ans.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Une adolescente disparaît lors de vacances en famille, la piste privilégiée est glaçante
Un défi qui tourne mal laisse un mannequin défiguré et incapable de manger pendant des semaines
Elle se fait désinviter du mariage de son amie pour avoir posé une simple question

Un policier hors service arrête le violeur présumé d'une jeune fille grâce à une photo dans sa poche