Elle s'applique de l'autobronzant et fait une découverte qui va changer sa vie

"Ce petit moment de bien-être m'a sauvé la vie", raconte Joy Collins. Originaire de Southend, au Royaume-Uni, cette mère de famille de 48 ans a fait une découverte inimaginable alors qu'elle s'appliquait simplement de l'autobronzant. "Je me préparais pour un rendez-vous amoureux, c'était un peu un hasard. (...) Je me mettais juste de l'autobronzant et j'ai constaté des petites rides sur ma peau, se souvient-elle dans les colonnes de LeicestershireLive. Je me suis demandée 'Est-ce que c'était là avant ?' mais j'ai pensé 'Non, je suis sûre de n'avoir jamais vu ça auparavant'."

Intriguée, Joy a examiné ses seins de plus près et senti une petite grosseur au niveau de son aisselle. "Après avoir vu les ridules, je me suis palpée et ai senti quelque chose, mais je n'étais pas sûre à 100%. Ce n'était pas très gros. J'ai juste senti qu'il y avait quelque chose sous la peau, de la taille d'un haricot. C'était dur." Ayant déjà remarqué une grosseur similaire par le passé, qui s'était avérée bénigne, la mère de famille ne s'est pas inquiétée outre mesure et n'est allée chez le médecin que le mois suivant.

"Je ne veux pas que quelqu'un d'autre traverse ce que j'ai traversé"

Après une mammographie à l'hôpital universitaire de Southend, le diagnostic est tombé : Joy souffrait d'un cancer du sein de stade 3C. "Je ne m'attendais pas à ce que l'on me le dise là-bas et que ce soit un cancer du sein, donc je me suis effondrée, raconte-t-elle. J'étais sous (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Xavier Dupont de Ligonnès : gros soulagement pour sa mère et sa soeur, dans la tourmente depuis des mois
Val-de-Marne : une jeune femme vit un effroyable supplice aux mains de huit hommes, ses amis complices ?
TÉMOIGNAGE J'ai décidé d'appeler mon fils comme l'ex-mari de ma sœur
TÉMOIGNAGE Avant de fréquenter un homme mes chiens doivent l'approuver
Choc aux États-Unis ! Un joueur de football s'effondre subitement en plein match