Sapin de Noël : un repas pour les chèvres

En ce début du mois de janvier, comment se débarrasser des six millions de sapins de Noël que compte le pays ? Dans les zones de collectes des grandes villes, dans les déchetteries ou même dans certaines jardineries, voilà où se retrouvent les vieux sapins avant d'être broyés et transformés en compost. Mais certains finissent délaissés sur le trottoir, une pratique illégale punie de 68 à 180 euros d'amende. Des sapins pour les chèvres Interrogés par France Télévisions, une riveraine explique : "Il fait grise mine pour l'instant, mais il tient. Après, on le met dans le cimetière à sapins". Florence Le Saffre, récupèrent les sapins pour ses sept chèvres. "C'est un peu leur foie gras. Des sapins, on n'en a pas toute l'année, c'est un peu leur Noël à elles aussi et ça permet de renforcer les minéraux pour l'hiver". Les sapins de Noël sont prisés des chèvres, à une seule condition : ne pas avoir été traités chimiquement.