Santé : une campagne pour soutenir la vaccination

Dans les Hauts-de-Seine, à Gennevilliers, un village d'information a été installé pour échanger sur la vaccination. Les adultes venus consulter des professionnels ont parfois du mal à se souvenir s'ils sont à jour. Depuis les 11 vaccins obligatoires en janvier 2018, la vaccination chez les nourrissons a progressé en France. Pour le vaccin contre le méningocoque C qui prémunit contre la méningite, la couverture vaccinale des bébés est passée de 39,3% en 2017 à 75,7% en 2018. Recul des méningites chez les bébés Selon Santé publique France, l'obligation a directement eu un effet sur le recul de la maladie. Les cas de méningite sur les bébés sont passés de 17 en 2017 à 4 en 2018. Mercredi 24 avril, le ministère de la Santé a diffusé pour la première fois à la télévision une campagne pour rappeler que le vaccin est le meilleur moyen de se protéger contre les maladies infectieuses. Dans le contexte de défiance actuel, ce spot souhaite répondre à toutes les critiques et aux interrogations des Français.