Santé : toujours plus d'allergies

Sakina, 6 ans, est allergique au lait de vache sous toutes ses formes. Le diagnostic est tombé à l'âge de six mois, dès les premiers biberons au lait en poudre. Plus de 6% des enfants ont des allergies alimentaires. Elles sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus graves. "L'enfant continue à être allergique, et allergique de plus en plus sévère au fur et à mesure du temps, explique la professeure Jocelyne Just, pédiatre allergologue à l'hôpital Trousseau (APHP). Au début il réagit à un biberon de lait, après il réagit à un gâteau contenant du lait, et après au contact du lait, avec des manifestations de plus en plus sévères". 30% des Français souffrent d'allergies Les allergies seraient favorisées par la dégradation de notre environnement, la pollution, et la perte de facteurs protecteurs, comme la proximité avec les animaux et la nature. "Respirer un pollen, c'est anodin, boire du lait, c'est anodin, et finalement, il y a ce qu'on appelle la rupture de tolérance immunitaire : au lieu de voir que c'est anodin, on le considère comme étranger, et on réagit de façon disproportionnée. C'est ça l'allergie, c'est une perte de tolérance immunitaire, probablement liée à des facteurs environnementaux qui font que notre immunité n'est pas bonne", analyse Jocelyne Just. Moins de 3% de la population était allergique dans les années 70. Aujourd'hui, 30% des Français souffrent d'allergies, qu'elles soient respiratoires ou alimentaires.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages