Santé publique France veut inciter les adolescents à faire plus de sport

Alors que les élèves sont rentrés cette semaine à l'école , ils doivent désormais penser à faire un peu de sport . Les écoles primaires doivent prévoir 30 minutes d'activité physique par jour. Mais au-delà des plus petits, ce sont surtout les adolescents qui ne bougent pas assez. Seulement 50 % des garçons et 33 % des filles âgés de 6 à 17 ans font au moins une heure de sport par jour. Alors pour cette rentrée, Santé publique France prend le problème à bras le corps et lance une campagne de prévention.

Encourager les ados à faire du sport

L'objectif, c'est de motiver les jeunes à pratiquer une activité physique. Et pour cela, Santé publique France sollicite les parents. "Et tu ne veux pas faire du skate avec tes copines ? Non. De la gym. Non. Des claquettes ? Quoi ? Non. Faire bouger les ados, ce n'est pas évident. Mais les aider à trouver des activités sportives qu'ils aiment, c'est important", peut-on entendre dans le spot de prévention, où un père incite son ado à se remettre au sport.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Il existe plusieurs façons de les encourager à faire du sport. "Faire des activités sportives avec eux fournira des moyens logistiques pour qu'il puisse se rendre à des activités sportives. C'est vrai qu'un adolescent peut avoir envie de changer de sport tous les ans. Ça peut être un peu fatiguant, mais ce n'est pas grave. Il faut l'aider à continuer à avoir envie de découvrir des activités", souligne Anne-Juliette Serry...


Lire la suite sur Europe1