Santé : un plan de plusieurs milliards d'euros pour la recherche et l'innovation annoncé par Emmanuel Macron

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a annoncé mardi 29 juin un plan pour dynamiser la recherche et l'innovation dans la santé, dont quatre milliards de fonds publics, complétés par quatre milliards de fonds privés, après l'échec français à découvrir rapidement un vaccin anti-Covid. "Coté recherche, je ne peux pas faire un immense cocorico", a-t-il admis en présentant la stratégie Innovation Santé 2030, en annonçant notamment la création de grands "clusters" de recherche pour "casser des décennies de déclassement" et de "lourdeurs qui nous ont ralentis".

Face au constat de dépendance du pays vis-à-vis de la Chine et de l'Inde, qui fait craindre une pénurie de médicaments, l'exécutif a voulu répondre avec sa "stratégie innovation santé 2030", précise La Croix. "Nous avons sous-investi publiquement dans la recherche ces vingt dernières années. Les acteurs sont trop divisés, cela ralentit notre système par rapport à nos voisins", a fait comme constat le chef de l'État.

>> A lire aussi - Comment la France peut-elle redevenir un leader de l’innovation en santé ?

Selon nos confrères, le plan comporte quatre volets afin de faire revenir la France dans le jeu mondial, notamment dans l'innovation pharmaceutique et technologique. Un domaine "devenu souverain", précise l'Élysée. "La France dépend à 95 % des importations dans le domaine des biothérapies. Il faut corriger ça le plus vite possible », a insisté Emmanuel Macron qui veut produire au moins cinq nouveaux biomédicaments d’ici cinq ans et doubler le nombre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : vers une 4e vague à l’automne ? La mise en garde de l’Institut Pasteur
Procès Greenpeace : le procureur, "déplaisant pour EDF", prône la clémence pour les militants
Impôts : un taux minimum mondial de 15% sur les multinationales rapporterait gros à la France !
La France pourrait accélérer sur l’éolien en mer et l’énergie marine
Le Covid-19 rebondit, le variant Delta inquiète au Royaume-Uni et en Russie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles