Macron annonce un plan de plusieurs milliards d'euros pour le secteur de la santé

·2 min de lecture

Le président a annoncé mardi un plan pour dynamiser la recherche et l'innovation dans la santé.

Emmanuel Macron a annoncé mardi un plan pour dynamiser la recherche et l'innovation dans la santé, dont plus de quatre milliards de fonds publics pour la recherche, complétés par quatre à cinq milliards de fonds privés, après l'échec français à découvrir rapidement un vaccin anti-Covid. "Coté recherche, je ne peux pas faire un immense cocorico", a-t-il admis en présentant la stratégie Innovation Santé 2030 avec l'annonce notamment de la création de grands "clusters" de recherche pour "casser des décennies de déclassement" et de "lourdeurs qui nous ont ralentis". "Ce sont quatre milliards additionnels à la loi recherche que nous mobilisons avec évidemment au moins autant du privé: quatre milliards de financement public, en plus de la LPPR (la loi de programmation pluriannuelle de la recherche NDLR), quatre milliards du privé, donc c'est une stratégie massive d'accélération de la recherche publique", a affirmé le chef de l'Etat. Et c'est "un changement aussi de philosophie, d'organisation, de création d'écosystèmes qui répond notamment aux leçons de la crise", a-t-il ajouté.

Dans ces quatre milliards de fonds publics figurent notamment 400 millions d'euros pour les programmes prioritaires de recherche, 600 millions pour créer des "clusters", autrement dits des sites intégrant recherche, soins, acteurs privés et valorisation industrielle des découvertes. L'un d'entre eux, centré sur le cancer, sera lié à l'Institut Gustave Roussy (IGR), en collaboration avec Polytechnique, Saclay, Sanofi et l'Inserm, dans le Fort de la Redoute, d'anciens bâtiments du ministère de l'Intérieur, a précisé à l'AFP le directeur général de l'IGR, le professeur Jean-Charles Soria. En outre, 300 millions iront aux infrastructures de recherche(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles