Santé : les médecins invitent les malades chroniques à retourner en consultation

Après six mois sans consulter, un malade chronique a enfin rendez-vous avec son cardiologue. Atteint d'une insuffisance cardiaque et dans l'attente d'une greffe, son état est grave mais stable. Il n'était donc pas prioritaire pendant le confinement. "On ne parlait que du Covid-19 et c'est normal. On mettait entre parenthèses tout le reste", explique Philippe Ferenc, atteint d'une insuffisance cardiaque. Les malades chroniques ont peur du virus Si beaucoup de malades chroniques retournent chez le médecin, 41% d'entre eux n'ont toujours pas consulté depuis la fin du confinement. Certains craignent encore d’attraper le virus. Pour inciter les malades chroniques à consulter de nouveau, la Fédération francaise des diabétiques et quatre autres partenaires lancent une campagne pour les pousser à revoir leur médecin. 12% des malades ne souhaitent toujours pas retourner en consultation. Des chiffres inquiétants.