Santé : l'espoir renaît chez Marie Gelin, atteinte d'une leucémie

33 bougies pour un vœu, celui d'aller mieux. Le 31 décembre, Marie Gelin fêtait son anniversaire à la maison. Une courte permission avant de repartir au CHU de Besançon (Doubs), où elle subit son traitement. Elle n'a pas passé son réveillon en famille, mais les dernières minutes de 2019 ont été heureuses. "J'ai reçu le plus symbolique des cadeaux : ma greffe de moelle est programmée, ça y est... le 7 janvier, en théorie", écrit-elle sur Facebook. Sa vie bascule il y a deux ans : les médecins lui annoncent qu'elle est atteinte d'un cancer de la moelle épinière. Elle enchaîne les chimiothérapies et huit mois plus tard, est en rémission.

La maladie touche 9 000 personnes chaque année Mais la maladie la rattrape en septembre dernier. Son seul espoir de survie est un don de moelle osseuse compatible, et c'est très rare. Alors, elle lance un appel sur internet. Marie touche les internautes à travers sa page, suivie par 7 500 personnes. Elle fait aussi de la pédagogie et renseigne sur le don moelle osseuse à travers des vidéos avec l'aide de son mari. Comme Marie, 9 000 personnes sont touchées chaque année en France par les leucémies.