Santé : l’oxygène médical, un bien précieux et nécessaire

C’est un outil médical fondamental dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19 dans le monde. L’oxygène médical est essentiel et de nombreux pays comme l’Inde ou certaines nations d’Amérique latine ne disposent pas d’assez de réserve. Selon l’OMS, un patient sur cinq souffrant du virus a besoin d’oxygène dans ces pays et, en février déjà, plus d’un million de bouteilles par jour était réclamés par 500 000 patients. Difficile à transporter sur de longues distances La production mondiale d’oxygène médicale est assurée en grande partie par trois fournisseurs : la société allemande Linde (rallié au groupe américain Praxair), celle française Air Liquide et celle américaine Air Products. Malheureusement, le transport d’oxygène sur de longues distances est difficile et pousse les pays à essayer de produire localement. Certains hôpitaux se munissent d’unités mini-format qui génèrent eux-mêmes leur oxygène. Les ventes de ces générateurs augmentent vers l’Amérique latine, l’Afrique et l’Asie.