Santé. L’Espagne va tester des vaccins contre le Covid-19 chez les plus jeunes

El Independiente (Madrid)
·2 min de lecture

Dans le cadre d’essais cliniques, des milliers d’enfants et d’adolescents espagnols vont recevoir entre avril et juin les vaccins Johnson & Johnson ou Pfizer contre le Covid-19. L’objectif est de récolter des données sur leur immunité pour envisager une campagne massive de vaccination des plus jeunes d’ici la fin 2021.

Après la vaccination des plus vieux, celles des plus jeunes. Entre avril et juin, plusieurs services pédiatriques espagnols vont procéder à des essais cliniques auprès d’enfants et d’adolescents en leur injectant des doses des vaccins Johnson & Johnson et Pfizer contre le Covid-19.

“Maintenant que la vaccination des adultes est lancée dans le monde entier et qu’arrivent les conclusions de nombreuses études d’efficacité, l’utilisation des quatre vaccins autorisés en Europe – Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson – va commencer ou a commencé à être étendue progressivement aux patients plus jeunes”, rappelle le site d’information El Independiente.

À lire aussi: Vu de Russie. Vaccination : l’UE ne s’en sort pas si mal

Ces essais cliniques arrivent à point nommé en Espagne puisque mercredi 31 mars, les laboratoires Pfizer et BioNTech ont annoncé que leur vaccin était efficace à 100 % chez les adolescents de 12 à 15 ans, d’après les conclusions d’une étude clinique menée aux États-Unis.

En Espagne, Johnson & Johnson a déjà entamé début mars des essais cliniques similaires sur des adolescents âgés de 12 à 17 ans dans un hôpital de Madrid. À terme, ils concerneront des “milliers d’enfants et d’adolescents espagnols […] en bonne santé”.

Un suivi de dix-huit mois pour les jeunes vaccinés

Les vaccins administrés aux enfants seront les mêmes que ceux destinés aux adultes, même si, dans certains cas, les essais impliqueront “des

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :