Santé : l’évolution de la gestion des épidémies à travers le temps

Depuis un an, l’épidémie de Covid-19 a plongé la France dans une crise sanitaire. Pourtant, le journaliste, économiste et essayiste Nicolas Bouzou met en avant les progrès réalisés en matière de santé. Auteur de l’ouvrage Homo sanitas : histoire et avenir de la santé aux éditions XO, il affirme que "ce que l’on avait peut-être aussi sous-estimé, c’était notre capacité à sortir de ce type de crise. Parce que là, ça dure depuis un an donc ça nous semble long, épouvantable, on n’en peut plus mais si on regarde un peu l’histoire de la santé, ce type d’épidémie on mettait des décennies à en sortir et elles revenaient." Des inventions essentielles Nicolas Bouzou met en avant les nombreuses avancées dans la santé au fur et à mesure des années comme l’élaboration du gel hydroalcoolique, outil majeur dans la lutte contre le Covid-19. "C’est une invention des années 60, c’est très récent. Au moment de la grippe espagnole en 1918, on se lavait les mains avec du savon, avec de l’alcool mais ce n’était pas très facile à transporter sur soi", explique-t-il. Il évoque aussi le rôle des vaccins qui pourraient permettre de "sortir de la crise" mais aussi avoir "des implications sur d’autres pathologies".