Santé. Le Kremlin reconnaît s’être trompé dans ses pronostics sur le Covid-19

·1 min de lecture

Avec le nombre de morts quotidiens le plus élevé du monde depuis plusieurs semaines, la Russie est dépassée par les événements. Les autorités fédérales admettent avoir mal évalué la situation.

“On n’en voit pas le bout”, a admis le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ce mercredi 17 novembre au matin en conférence de presse, cité par le tabloïd Moskovski Komsomolets.Au début, nous pensions que la pandémie se terminerait d’ici six mois à un an. Nous nous sommes trompés dans nos calculs.”

Mardi 16 novembre, l’Agence fédérale de surveillance de la consommation (Rospotrebnadzor) a annoncé la prolongation des règles sanitaires prophylactiques contre la propagation du coronavirus, prévoyant le port du masque et des restrictions de déplacement pour les personnes âgées de plus de 60 ans jusqu’en 2024.

Commentant le délai de cette décision, le porte-parole a estimé qu’il s’agissait d’une mesure “purement technique”. “Cela évitera de reconduire constamment les prolongations. On pourra toujours l’annuler si la pandémie se résorbe avant”, a-t-il voulu rassurer.

À lire aussi: Regain. Le Covid-19 fait des ravages en Russie alors que la vaccination se heurte à la méfiance

Le 16 novembre, la Russie a battu un nouveau record de morts journalier depuis le début de la pandémie : 1 247, selon les données du Centre opérationnel fédéral de lutte contre le Covid-19, soit sept de plus que la veille, et ce nombre n’a cessé d’augmenter depuis le mois de septembre. Le nombre total de décès s’élève désormais à 259 084, ce qui correspond à la quatrième place mondiale après les États-Unis, le Brésil, l’Inde et le Mexique.

En revanche, les cas de contamination diminuent pour le sixième jour consécutif,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles