Santé : les enfants se font prescrire trop de médicaments en France

·1 min de lecture

Les petits Français, notamment ceux en-dessous de 6 ans, se font prescrire trop de médicaments. C'est ce qu'il ressort d'une étude publiée dans la revue The Lancet Regional Health Europe, et qui se penche sur ce type de prescriptions en 2018-2019, comparativement à 2010-2011, sur la base des données de remboursement par la Sécurité sociale. "La France est un des pays les plus prescripteurs de médicaments en pédiatrie ambulatoire" (c'est-à-dire hors hôpital), même s'il faut être prudent dans ces comparaisons car "les systèmes de santé et les politiques de remboursement des médicaments diffèrent entre les pays", souligne dans un communiqué l'institut de recherche Inserm.

Or, "les enfants les plus jeunes sont particulièrement vulnérables aux effets indésirables à court et à long termes des médicaments". "De plus, le profil de sécurité (éventuels risques et effets indésirables, ndlr) de nombreux médicaments utilisés en pédiatrie n'est que partiellement connu", ajoute l'Inserm. "Ces résultats préoccupants nécessitent des analyses détaillées pour mieux cibler les futures campagnes de formation (afin) d'optimiser l'usage des médicaments en pédiatrie", estime la co-auteure de l'étude, la Dr Marion Taine, citée dans le communiqué. "Une meilleure information de la population et des prescripteurs vis-à-vis de l'usage des médicaments chez l'enfant est indispensable", insiste-t-elle.

>> A lire aussi - Cancer : vers des médicaments à base de venin de scorpion ?

Cette étude porte sur les médicaments (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pollution de l'air : l'Etat bientôt condamné à une lourde amende ?
Les 20 agglomérations les plus vaccinées de métropole... et les 20 les plus en retard
“Ils me trouvent infréquentable !” l’ex-ministre Corinne Lepage en colère après son exclusion de la primaire écologiste
La Belgique menace un projet de parc de 46 éoliennes au large de Dunkerque
Avec ses manufactures, Colbert a jeté les bases de notre industrie du luxe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles