Santé : la course contre la montre engagée pour améliorer la lutte contre le cancer de l'enfant

France 2

C'est une famille qui fréquente les services de cancérologie pédiatrique depuis de longues années. Élise, qui a sept ans, est tombée malade quand elle en avait trois. Elle souffre d'une tumeur au cerveau. La chimiothérapie, la radiothérapie, ont un temps dompté la maladie, mais elle a réapparu. La difficulté, c'est que le cancer chez l'enfant est différent de celui de l'adulte, et qu'il existe moins de traitements. Depuis quelques mois, Élise bénéficie d'un essai thérapeutique totalement nouveau, réservé aux enfants en rechute. Le traitement d'Élise cible les anomalies que contient sa tumeur.

Un nouvel espoir, mais des blocages

260 enfants devraient bénéficier de cet essai clinique. Un nouvel espoir pour ces familles, dont les enfants ne guérissent pas. La recherche en Europe dans le traitement du cancer de l'enfant a pris beaucoup de retard. Les traitements par immunothérapie débutent à peine alors qu'ils existent depuis plus de cinq ans chez l'adulte. Pourquoi ? Des scientifiques estiment que le

cancer de l'enfant n'est pas assez courant pour représenter un marché intéressant pour les industriels du médicament.

Retrouvez cet article sur Francetv info

"On peut être handicapé et sexy" : deux Françaises participent au concours Miss Monde fauteuil roulant
L'invitée du Soir 3 : Françoise Laborde
Santé : 11 millions d'aidants en France
A toutes saveurs. Les pâtisseries du Levant et la semaine du goût
Le pitch start-up. Un exosquelette pour faire marcher les paraplégiques

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages