"Sans un bruit 3" a déjà une date de sortie

·Correspondant
·1 min de lecture
"Sans un bruit 3" a déjà une date de sortie (Photo: Paramount)
"Sans un bruit 3" a déjà une date de sortie (Photo: Paramount)

CULTURE - Le film d’horreur “Sans un bruit 2” a fait des débuts en fanfare dans les salles obscures nord-américaines fin mai, avec des chiffres inédits depuis le début de l’épidémie liée au Covid-19, au moment où la levée des restrictions sanitaires aux États-Unis entraîne la réouverture des cinémas.

Et à peine une semaine plus tard, la suite du film à frissons à succès de 2018 a déjà engrangé près de 100 millions de dollars à travers le monde. Un succès qui représente une lueur d’espoir pour l’industrie du cinéma, durement frappée comme d’autres par les conséquences économiques de la pandémie.

De quoi encourager les studios de la Paramount à annoncer, ce vendredi 4 juin, un troisième volet qui sortira normalement le 31 mars 2023.

Cette fois-ci, l’acteur-réalisateur des deux premiers opus John Krasinski ne sera plus vraiment aux manettes. Ce nouveau chapitre sera inspiré par une idée de lui, mais sera écrit et réalisé par Jeff Nichols.

“Sans un bruit 2” suit la même famille que l’opus original dans un monde post-apocalyptique, peuplé de monstres qui se repèrent grâce aux sons. Le long-métrage qui sortira en 2023 restera dans le même univers mais aura plus des allures de spinoff que de suite, a expliqué John Krasinski.

“Sans un bruit” avait connu un immense succès en 2018 en devant le film d’horreur rapportant le plus d’argent lors du premier weekend suivant sa sortie aux États-Unis, avant de récolter près de 350 millions de dollars dans le monde.

À voir également sur Le HuffPost:

LIRE AUSSI :

Jessica Chastain méconnaissable dans ce biopic sur un couple de télévangélistes

"OSS 117: Alerte Rouge en Afrique Noire", un nouvel extrait avec Pierre Niney

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles