Sandrine Rousseau : "Parler est le meilleur médicament contre les agressions sexuelles"

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Sandrine Rousseau : "Parler est le meilleur médicament contre les agressions sexuelles"

En France, une femme sur sept est agressée sexuellement au cours de sa vie. Seulement 1% des agresseurs sera finalement condamné par la justice. Pour encourager les femmes victimes de violences sexuelles à briser la loi du silence et à porter plainte, Sandrine Rousseau publie "Parler", un livre dans lequel elle évoque son agression en 2011.

Les faits n'ont été révélés qu'en 2016 lorsque Denis Baupin, alors vice-président de l'Assemblée nationale, est accusé par plusieurs femmes de harcèlement et agressions sexuelles (SMS, remarques équivoques et gestes très déplacés). Le 9 mai 2016, Sandrine Rousseau accompagnée d'Isabelle Attard, Elen Debost et Annie Lahmer, décident donc de briser la loi du silence en témoignant à visage découvert dans ce que l'on appelle alors "l'affaire Denis Baupin". Une affaire classée sans suite en mars 2017.

Invitée du Magazine de la santé ce mercredi 27 septembre 2017, Sandrine Rousseau explique pourquoi elle a mis cinq ans à vaincre ses peurs avant de parler et déposer plainte.

Livre :

  • Parler
    Violences sexuelles, pour en finir avec la loi du silence

    Sandrine Rousseau
    Ed. Flammarion, septembre 2017
En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages