Les sanctions visant la Russie affaiblissent l'Occident, dit Poutine

·1 min de lecture

La Russie, pays le plus sanctionné au monde devant la Syrie et l'Iran. Mais ces sanctions affaiblissent les occidentaux, selon Vladimir Poutine. Dans son discours sur l'état de l'économie russe, ce lundi 18 avril, le président russe a ajouté que l'inflation dans son pays était en train de se stabiliser et que la demande était revenue à la normale.

Un discours pour affirmer que le blocage de l'économie russe aurait échoué. Pour Vladimir Poutine, « les sanctions décidées par les pays occidentaux ont conduit à une détérioration de leur économie ».

Le président russe a expliqué que l'inflation dans son pays était en train de se stabiliser, que la demande était revenue à la normale.

« La Russie a résisté à cette pression sans précédent exercé par les Occidentaux » a-t-il déclaré. Il a ainsi ordonné au gouvernement d'indexer les salaires et autres paiements pour atténuer l'impact de l'inflation sur le pouvoir d'achat.

A lire aussi Ukraine : l'UE prend de nouvelles sanctions contre la Russie, dont un embargo sur le charbon

La hausse des prix à la consommation a tout de même atteint 17% en mars dans le pays. Une inflation toujours très haute qui devrait se stabiliser aux alentours des 4% d'ici environ deux ans. C'est ce qu'a indiqué Elvira Nabioullina la gouverneure de la Banque centrale russe.

Elle espère réduire le plus rapidement possible son taux directeur, principal outil pour freiner la chute du rouble. Il avait été relevé à 20% fin février contre 9,5% avant l'invasion russe en Ukraine.

A lire aussi Ukraine: Biden sanctionne deux grandes banques russes et les filles de Poutine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles