Sanctions de l'UE : la Cour de justice européenne donne raison au Venezuela

·1 min de lecture

La justice européenne se range du côté du Venezuela. Le pays était légalement fondé à se plaindre en 2018 devant la justice européenne des sanctions imposées par l'UE en réponse à la répression de l'opposition au régime de Nicola Maduro, a estimé mardi la Cour de justice de l'UE. L'arrêt rendu par la Cour de Luxembourg prend le contrepied d'un précédent jugement datant de septembre 2019. Le Tribunal de l'UE avait alors rejeté le recours de Caracas, le jugeant irrecevable.

En définitive "le Venezuela a bien qualité pour agir contre un règlement qui introduit des mesures restrictives à son égard", selon un communiqué de la CJUE. La Cour annule la décision de 2019 et renvoie l'affaire au Tribunal afin qu'il statue sur le fond. Le litige ne concerne pas le bien-fondé lui-même des sanctions contre Caracas, notamment un embargo sur les armes et les équipements susceptibles d'être utilisés à des fins de répression contre l'opposition au Venezuela.

Est principalement en cause un point de droit relatif aux "critères de recevabilité dans le cadre d'un recours en annulation contre des mesures restrictives" (ou sanctions), précise le communiqué. La CJUE estime que le Tribunal, en première instance, a mal évalué ces critères, et que le Venezuela pouvait prétendre au statut de "personne morale" subissant les effets directs des sanctions. Avec ce premier train de restrictions économiques imposées par les Européens en novembre 2017, le Venezuela était devenu le premier pays d'Amérique latine à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plan de relance : le gouvernement va commander pour 30 millions d'euros d'oeuvres à des artistes
Euro 2021 : le Premier ministre italien demande la délocalisation de la finale en raison du variant Delta
Un cas de variant Delta détecté en Occitanie, dépistage massif chez Airbus à Toulouse
La volatilité du bitcoin va-t-elle pénaliser l'économie salvadorienne ?
Armée : le Parlement va se pencher sur la loi de programmation militaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles