Mali : l'UE soutient les sanctions de la Cédéao contre la junte

·1 min de lecture

L'Union européenne a apporté, lundi 8 novembre, son soutien à la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) dans son bras de fer avec les membres de la junte au pouvoir au Mali . Elle a agité aussi la menace de sanctions à leur encontre. "Des discussions sont engagées entre les États membres de l'UE pour envisager des sanctions ciblées contre ceux qui empêchent le bon déroulement de la transition au Mali", a indiqué un porte-parole de l'UE.

Au Soudan, la mobilisation ne faiblit pas après le coup de force du général Abdel Fattah al-Burhane. La désobéissance civile est toujours de mise. C'est dans ce contexte qu'une délégation de la Ligue Arabe s'est rendue à Khartoum pour tenter une médiation. Quelle est sa marge de manœuvre ? Notre envoyé spécial Karim Yahiaoui livre son analyse.

La Haute commission électorale libyenne annonce l'ouverture, ce lundi 8 novembre, du dépôt des candidatures pour l'élection présidentielle prévue le 24 décembre. Elle doit être suivie par des législatives en janvier qui sont censées sortir la Libye d'une décennie de chaos.

Dans l’Est de la RD Congo, des hommes armés ont attaqué deux positions de l’armée congolaise au nord de Goma, près de la frontière avec l’Ouganda et le Rwanda. L’armée ainsi que la société civile pointent du doigt la rébellion du M23. Les précisions avec notre correspondant Clément Bonnerot.


Lire la suite

Lire aussi:
Mali : avec ses sanctions, la Cédéao veut pousser à la tenue d'élections "sans punir le peuple"
Mali : la Cédéao durcit les sanctions contre la junte
En Libye, le compte à rebours lancé avant des élections cruciales

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles