Sanctions. Le Canada sévit contre les travailleurs non vaccinés contre le Covid-19

·1 min de lecture

Les Canadiens qui perdent leur emploi parce qu’ils refusent de se faire vacciner pourraient se voir privés de leurs allocations de chômage, a annoncé la ministre de l’Emploi. Cette mesure drastique survient alors qu’un nouveau confinement sévère frappe le Québec pour lutter contre le variant Omicron.

La ministre canadienne de l’Emploi a annoncé, ce jeudi 30 décembre, l’ajout de nouvelles clauses pour le versement de prestations d’assurance-emploi. Dans une entrevue accordée à l’agence Presse canadienne, reprise par La Presse, Carla Qualtrough a déclaré que les travailleurs qui se retrouveront sans emploi, ou qui perdront des heures de travail, parce qu’ils refusent de se faire vacciner contre le Covid-19 pourraient se voir retirer leurs allocations de chômage.

À lire aussi: Restrictions. L’Italie n’est plus très loin de la vaccination obligatoire

Ceux qui bénéficient d’une exemption médicale ne seront pas soumis à ces nouvelles règles. Carla Qualtrough a indiqué que “la décision était en partie économique pour s’assurer que les lieux de travail ne sont pas fermés en raison d’une éclosion, et également pour encourager davantage de Canadiens admissibles à se faire vacciner’’, résume l’agence de presse.

Une aide plus ciblée

La ministre a précisé que ces règles allaient probablement demeurer en place tant que la situation sanitaire perdurera : “Tant que la santé collective des Canadiens est menacée et que notre économie est ainsi menacée, nous devrons garder la politique en matière de santé publique en tête de nos décisions dans les domaines de l’emploi, du travail et de l’économie. Et je ne sais pas combien de temps cela prendra.”

Revue en décembre, l’aide gouvernementale cible davantage les secteurs de l’économie les plus touchés par la pandémie, ajoute Carla Qualtrough.

Nous savions que […] si quelque chose comme Omicron se produisait,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles