Une sanction financière pour les non-vaccinés ? Martin Blachier propose une solution radicale pour sortir de la crise

·1 min de lecture

La stratégie du gouvernement porte peu à peu ses fruits. Selon les derniers rapports officiels, plus de 48 millions de Français seraient vaccinés à ce jour. Un chiffre qui n'a fait qu'augmenter depuis la mise en place du pass sanitaire, le 9 août dernier. "L'intervention d'Emmanuel Macron mi-juillet (...) a sauvé des dizaines de milliers de vies, il faut dire les choses. Je pense que c'est ce qu'il a fait de plus important", s'est félicité le Dr Martin Blachier sur LCI, ce jeudi 26 août.

Mais quelques irréductibles Gaulois résistent encore à la vaccination. Une situation qui inquiète le médecin aperçu à plusieurs reprises dans Touche pas à mon poste, qui se demande si Emmanuel Macron a véritablement une stratégie pour sortir de la crise. "La question est qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Maintenant qu'on a 15 % de gens qui ne sont pas vaccinés ?", s'est-il interrogé face aux caméras.

Devenu omniprésent sur les plateaux de télévision, Martin Blachier ne se voit pas s'arrêter en si bon chemin. Comme il l'a confié quelques jours plus tôt, il se verrait bien prendre la place d'Olivier Véran en tant que ministre de la Santé. D'ailleurs, il dit avoir deux solutions pour sortir la crise : "Soit on oblige, c’est-à-dire qu'on décide que tout le monde doit être vacciné dans la population adulte. Soit on lâche prise, et à ce moment on considère que les 15 % de personnes qui ne sont pas vaccinées ne se vaccineront pas." En cas d'obligation, il se verrait bien imposer une "sanction financière" (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Sharon Stone : son neveu de 11 mois entre la vie et la mort, elle partage un cliché choc
Rym Renom enceinte de son 2ème enfant : la chérie de Vincent Queijo évoque sa grossesse difficile
Ici tout commence : Olivier Marchal bientôt au casting ? Son appel du pied à la production
Game of Talents : qui est Inoxtag, vedette de YouTube ?
PHOTO Laure (MAPR 5) se confie sur ses premiers jours difficiles de maman

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles