Samy Naceri trop ingrat ? Saïd Taghmaoui se confie et égratigne son ancien ami, "il n'a jamais renvoyé la balle"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pas de haine mais une franchise à toute épreuve. Qu'il flingue le cinéma français ou qu'il se paie son ancien partenaire de La Haine Vincent Cassel, "le plus hypocrite de tous" selon lui, Saïd Taghmaoui a toujours défendu ses convictions haut et fort. Et tant pis si cela peut froisser. Un franc-parler dont le comédien a de nouveau fait preuve lors de son entretien avec LeChairman pour la chaîne Youtube Oui Hustle, mis en ligne le 29 septembre dernier. Il en a ainsi profité pour régler ses comptes avec Mathieu Kassovitz, qui garderait tous les bénéfices financiers de La Haine pour lui. Durant cet entretien, Saïd Taghmaoui n'épargne pas non plus Samy Naceri, dont il a contribué à lancer la carrière. Ce que ce dernier aurait vite oublié une fois en haut de l'affiche...

L'acteur de 48 ans se remémore ainsi qu'à ses débuts dans le métier, alors qu'il s'apprête à tourner le film Frères : La Roulette rouge d'Olivier Dahan, le réalisateur lui demande de l'aider à faire le casting de la partie du long-métrage sur la banlieue. "Donc je commence à proposer des gens. À l’époque, Samy, il faisait de la sécurité. C'était un mec qui faisait de la sécu que j'ai connu à travers un copain qui traînait dans la rue. Samy, il traînait aussi. Je le rencontre et ça se passe bien avec lui" se souvient le comédien. A l'époque, Samy Naceri "démarre" dans le cinéma, "il essaie, il a envie." Saïd Taghmaoui décide donc de le présenter à Olivier Dahan. Sauf que le réalisateur n'accroche pas : "Olivier ne l'aime (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Une actrice et un réalisateur vont tourner le premier film dans l'espace... avant Tom Cruise !
"Un des pires moments de notre vie" : Franck Gastambide se souvient de la présentation "catastrophique" de Pattaya au festival de l'Alpe d'Huez
Les Petits Mouchoirs (M6) : pourquoi Guillaume Canet s'est-il fâché sur le tournage du film ?
"C'est très étrange la sensation que j'ai avec elle" : Pierre Arditi se confie sur sa relation avec Salomé Lelouch, sa belle-fille (VIDEO)
"J'ai pris des balles perdues" : Franck Gastambide explique comment il a été impacté par l’incarcération de Brahim Bouhlel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles