Samuel Umtiti victime de chants racistes en Italie, il reçoit de nombreux soutiens

© Maurizio Lagana

Il a été élu «homme du match» mercredi. Pour ses bonnes performances sur le terrain bien sûr, mais aussi pour sa réponse de champion à un acte qui ne devrait plus avoir lieu dans les stades. Le défenseur français Samuel Umtiti, qui évolue actuellement à l’ US Lecce en Italie, a été victime durant le match de chants racistes de la part des supporters adverses de la Lazio. Son coéquipier Lameck Banda a lui aussi été attaqué.

D’après la «Gazzetta», le champion du monde 2018 a terminé le match en larmes, alors que l’arbitre avait été un peu plus tôt contraint de suspendre la partie. Sous le poids de la tension d’un match finalement remporté par son équipe, Samuel Umtiti a trouvé du réconfort auprès de son président. Il a également pu compter sur l’incroyable soutien de ses propres supporters qui ont scandé son nom afin d’étouffer les chants adverses. «J'ai embrassé Samuel, comme je le fais avec tous ses coéquipiers. Après chaque match, quel que soit le résultat, je veux saluer les garçons et le staff. Lorsque l'arbitre a arrêté le match, et avant que le speaker appelle à la fin des chants racistes, Umtiti a demandé la reprise du match, car il voulait répondre aux insultes reçues sur le terrain. Il a réagi comme un vrai champion», a déclaré le président Saverio Sticchi Damiani. «Les chants racistes ont été submergés par ceux d’encouragement ! Tous le peuple jaune et rouge a commencé à crier un seul nom : Umtiti», a de son côté écrit le club sur les réseaux sociaux.

"Tout notr...


Lire la suite sur ParisMatch