Samuel Paty: aux quatre coins de la France, des hommages à l'enseignant assassiné

Hugues Garnier
·1 min de lecture
La Tour Eiffel s'est éteinte mercredi soir en hommage au professeur tué vendredi dernier dans l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine. - Geoffroy Van der Hasselt
La Tour Eiffel s'est éteinte mercredi soir en hommage au professeur tué vendredi dernier dans l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine. - Geoffroy Van der Hasselt

Un hommage bel et bien national. Alors qu'une cérémonie s'est tenue ce mercredi soir à la Sorbonne pour saluer la mémoire de Samuel Paty, de nombreux rassemblements et actes symboliques se sont tenus dans toute la France pour rendre hommage à l'enseignant assassiné vendredi dernier.

À Paris c'est la tour Eiffel qui s'est notamment éteinte ce soir à 20h en hommage à la victime de l'attentat perpétré vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine.

Plusieurs autres grandes villes comme Bordeaux et Marseille ont quant à elles choisi d'éclairer leur mairie des couleurs du drapeau français. Même le château de Chambord s'est illuminé de bleu-blanc-rouge pour saluer la mémoire du professeur disparu.

À Toulouse et Montpellier, ce sont le portrait de Samuel Paty mais aussi les caricatures de Charlie Hebdo que l'enseignant avait choisi de montrer lors de son cours sur la liberté d'expression qui ont été affichées sur des façades de bâtiments publics.

Des hommages qui ont été à la fois visuels et sonores. Une chanson a notamment été reprise plusieurs fois, que ce soit dans la rue mais aussi sur les réseaux sociaux ces derniers jours, depuis la mort du professeur.

Le morceau d'un certain Hugues Aufray qui entonnait des paroles criantes de vérité aujourd'hui: "Adieu monsieur le professeur. On ne vous oubliera jamais".

Article original publié sur BFMTV.com