Samuel Paty: à quoi vont ressembler les hommages les 15 et 16 octobre

·2 min de lecture
 À quoi vont ressembler les hommages à Samuel Paty ces vendredi et samedi (Photo d'illustration: des élèves et professeurs rendent hommage à Samuel Paty dans la cour d'une école le 2 novembre 2020 REUTERS/Stephane Mahe) (Photo: Stephane Mahe via Reuters)
À quoi vont ressembler les hommages à Samuel Paty ces vendredi et samedi (Photo d'illustration: des élèves et professeurs rendent hommage à Samuel Paty dans la cour d'une école le 2 novembre 2020 REUTERS/Stephane Mahe) (Photo: Stephane Mahe via Reuters)

HOMMAGES - Un an jour pour jour après l’assassinat du professeur Samuel Paty, la France va lui rendre hommage vendredi 15 et samedi 16 octobre. De nombreuses écoles, ses collègues enseignants et Emmanuel Macron rendront hommage à cet enseignant, décapité et dont la mort a causé une vague d’émotion profonde dans tout le pays.

Le ministère de l’Éducation a invité, le 6 octobre dernier, écoles, collèges et lycées à respecter ce vendredi une minute de silence et à consacrer une heure à un temps d’hommage et d’échanges, qui pourront porter sur le métier de professeur, son rôle et sa légitimité ou encore la construction de l’esprit critique. Le contenu sera adapté en fonction des classes.

“L’objectif est aussi de favoriser la prise de conscience de ce qu’est l’esprit critique, l’importance de la démarche scientifique, et la possibilité de se forger un avis éclairé à partir de confrontation des faits et des représentations de ceux-ci”, expliquait le site du ministère de l’Éducation, Éduscol.

Ce dernier a mis à disposition des enseignants des documents, supports audiovisuels, axes de réflexion adaptés au premier et au second degré et exemples d’amorces pour lancer la discussion avec les élèves.

L’Élysée reçoit la famille de Samuel Paty

Samedi, la famille de Samuel Paty sera reçue par Emmanuel Macron à l’Élysée, puis un square parisien sera rebaptisé de son nom lors d’une cérémonie que la mairie de Paris veut simple et recueillie.

En banlieue parisienne, une cérémonie est également prévue samedi matin à Eragny-sur-Oise, une commune de plus de 16.000 habitants où vivait le professeur, père d’un petit garçon. Un autre hommage sera organisé dans l’après-midi à Conflans-Sainte-Honorine, au cours duquel doit être dévoilé un monument en forme de livre.

Entre les deux, enseignants et personnels du collège du Bois-d’Aulne prendront la parole dans leur établissement, en présence de délégués d’élèves et de représentants de parents. L’ancienne principale, dont le courage et l’implication ont été salués par le ministre de l’Éducation comme par les familles, y est invitée.

Samuel Paty, enseignant en histoire-géographie de 47 ans, avait été tué le 16 octobre 2020 par un jeune Tchétchène de 18 ans alors qu’il sortait de son collège de Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. Le professeur avait montré deux caricatures de Mahomet à l’une de ses classes et le tueur avait revendiqué cet attentat au nom du prophète.

À voir également sur Le HuffPost: Blanquer favorable à ce que chaque département nomme un établissement “Samuel Paty”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles