Samuel Etienne s'accroche à Questions pour un champion : « Je n'arrêterai jamais de moi-même »

·1 min de lecture

C’est ce que l’on appelle de la fidélité. Samuel Étienne était l’invité d’Europe 1 ce vendredi 20 août. Dans l’émission Le Club de l’été, le présentateur a répondu à quelques questions et a abordé le sujet de son refus de présenter la nouvelle formule de Télématin. Bien que l’offre, qui lui a été proposée il y a quelques mois, est alléchante, Samuel Étienne a préféré la décliner pour ne pas renoncer à Questions pour un champion. « Moi, je n’arrêterai jamais de moi-même ce jeu », a-t-il déclaré sur les ondes.

Lorsque l’équipe de Télématin s’est approchée de lui, Samuel Étienne a été confronté à un choix de taille. En effet, en acceptant de rejoindre l’émission diffusée sur France 2, il devait faire une croix sur Questions pour un champion. « C’est pas possible… Je l’ai accepté un peu comme un mission », a expliqué le présentateur, qui espère faire durer le programme de France 3 jusqu’à sa propre retraite.

Plus important encore, Samuel Étienne évoque les personnes qui font partie intégrante de Questions pour un champion. « C’est une responsabilité parce que le public tient à ce jeu et ne veut pas le voir disparaître. Il y a des équipes, notamment les gens qui écrivent les questions qui sont là parfois depuis 30 ans et donc c’est une famille », a-t-il affirmé. Toutefois, il ne nie pas qu’il aurait aimé se lancer chez Télématin. « J’aurais adoré », a avoué Samuel Étienne. Avant de poursuivre en souriant : « J’aurais adoré cumuler ». En avril dernier, le présentateur avait semé le doute (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Ca a matché" : Thomas Sotto raconte sa première rencontre avec Julia Vignali, à l'aube du retour de Télématin
Meghan Markle et Harry : un retour en grande pompe se prépare...
Natasha St-Pier : qui est son ex-mari et père de son enfant, Grégory Quillacq ?
"Le pass n’offre pas de sécurité" : le Dr Guillaume Barucq lance un pavé dans la mare
Magali Ripoll (N'oubliez pas les paroles) choquée : ses enfants menacés de mort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles