"Samedi, on va certainement tirer sur un manifestant" : un avocat relaie la peur des policiers avant la nouvelle mobilisation des "gilets jaunes"

franceinfo
Maître Laurent-Franck Liénard dit avoir été contacté par de nombreux policiers partout en France.

"Beaucoup de mes clients [policiers] m'ont appelé en me disant 'on va certainement devoir tirer sur des gens samedi', ils se sentent en danger", a prévenu jeudi 6 décembre sur franceinfo Maître Laurent-Franck Liénard, avocat de policiers. Il les appelle sur Facebook à garder leur sang-froid samedi, pour la quatrième mobilisation des "gilets jaunes".

franceinfo : Vous avez lancé un appel sur votre compte Facebook pour inviter les policiers et gendarmes à garder leur sang-froid. Pourquoi faire passer ce message ?

Laurent-Franck Liénard : Beaucoup de mes clients m'ont appelé pour me dire qu'ils avaient été à deux doigts d'ouvrir le feu samedi dernier, à Paris et ailleurs. Ils se sont sentis vraiment en danger et mis en cause à titre personnel parce que les gens venaient casser, voire tuer du flic. Ils me demandaient s'ils étaient légitimes à ouvrir le feu dans cette situation-là. J'étais bien obligé de dire que oui, la légitime défense s'applique en maintien de l'ordre, qu'on pouvait - quand sa vie est en jeu - dégainer son arme et tirer. Mais cela m'a semblé important de leur rappeler qu'on est dans une situation sociale critique : (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi