Samedi, je ne suis là pour personne... à cause d'une série !

Je n'ai jamais compris les fans hardcore qui sacrifiaient une nuit de sommeil pour vivre le dernier épisode de Game of Thrones en même temps que sa diffusion américaine. Ni ceux qui proféraient des menaces au moindre spoiler. Et puis, il y a eu Dark... Une série allemande (mais si !) qui est tout bonnement la meilleure production Netflix et l'une des meilleures choses que j'ai vues ces dernières années !!! Très, très loin devant La Maison de Papier et autres Choses étranges.

Waouh, les scénaristes ont fait fort, très fort !

C'est bien simple : Dark m'a retourné le cerveau. Au point de mettre les épisodes sur pause pour faire des fiches (oui, oui) et un arbre généalogique et réaliser que "OH ! MON DIEU, NON, MAIS C'EST PAS POSSIBLE, JONAS NE PEUT PAS ÊTRE..." (j'arrête là, garanti 100% no spoiler). Au point de voir chaque saison deux fois : une en VO sous-titrée français et une en VO sous-titrée… allemand, pour pratiquer un peu (ma germanophilie est sans limite). Au point qu'à la fin de la saison 1, je me suis demandée ce qu'ils allaient bien pouvoir inventer en saison 2 pour maintenir le niveau... et qu'à la fin de la saison 2, je me suis encore exclamée devant le plot twist final. Parce qu'en terme de narration et de rebondissements qu'on ne voit pas venir, les scénaristes de Dark ont fait fort. Très fort !

Tant de questions se bousculent dans ma tête…

Sauf que, maintenant, je veux des réponses. Sur Jonas, sur Claudia, sur Noah le prêtre qui nous a terrifiés, sur Ulrich, sur Elisabeth

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Un si grand soleil (spoilers) : le résumé en avance de l'épisode du lundi 29 juin
Candice Renoir : pourquoi France 2 propose des rediffusions
Koh-Lanta : Steeve, finaliste de l'édition 2019, évoque les séquelles laissées par son aventure
Chasseurs d'appart : ému, Stéphane Plaza rend de nouveau hommage à Julie Fauroux, une candidate décédée (VIDEO)
Demain nous appartient (spoilers) : le résumé en avance de l’épisode 697 du lundi 29 juin