Un "Salvator Mundi" de l'école de Léonard de Vinci retrouvé chez un Napolitain alors que personne n'avait signalé sa disparition

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Un Salvator Mundi, un tableau de l'atelier de Léonard de Vinci qui était exposé dans une église de Naples, a été retrouvé dans l'appartement d'un Napolitain alors même que sa disparition était passée inaperçue en raison de la pandémie, a-t-on appris mardi 19 janvier.

L'oeuvre volée - représentant un Christ "sauveur du monde" - était accrochée dans le musée de la basilique San Domenico Maggiore, qui fait partie d'un célèbre complexe monastique du centre historique de Naples.

La pièce de la basilique où se trouvait le tableau était fermée depuis trois mois

Selon le procureur de Naples Giovanni Melillo, aucune plainte de vol n'avait été enregistrée. "Nous avons en fait contacté le Prieur qui n'était pas au courant de la disparition, car la pièce où le tableau est conservé n'avait pas été ouverte depuis trois mois".

Les musées italiens ont très peu été ouverts depuis une dizaine de mois en raison de l'épidémie de Covid-19. Selon des images diffusées par la police, cette oeuvre était nichée au sein d'une grande alcôve avec d'immenses portes en bois dotées d'une clef ancienne en principe gardée dans un coffre-fort. L'enquête est en cours, mais "il est plausible que ce soit un vol commandité par une organisation s'occupant de commerce international d'art", a ajouté le procureur devant la presse (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi