Salvador : des familles brisent le silence pour dénoncer la disparition de leurs proches

·1 min de lecture

Si le Salvador connait une baisse significative du nombres d'homicides, il souffre d'un autre type de crime que le gouvernement évite d'aborder. Les gangs criminels multiplient les enlèvements et les disparitions, terrorisant les populations les plus vulnérables. Face au silence des autorités qui ne tiennent pas de registre officiel, les proches des victimes se mobilisent et dénoncent des meurtres de plus en plus nombreux. Reportage de nos correspondants Laurence Cuvillier et Matthieu Comin.

Il est désormais possible aux États-Unis de prendre les transports en commun ou les taxis sans protection contre le Covid-19. Outil de prévention, source de conflits parfois violents, le masque est devenu optionnel pour les passagers comme pour les employés américains. Une décision qui suscite à la fois acclamations et agacement dans le pays, y compris à la Maison Blanche.

Au Pérou, le climat social est loin d'être apaisé. Après l'état d'urgence décrété le mois dernier, la colère reste forte face à une inflation toujours galopante. L'augmentation des prix sur les denrées de base est telle que les organisations syndicales ont lancé, en début de semaine, une grève générale dans les transports, organisant aussi des barrages routiers dans la région de Cuzco, le cœur du tourisme au Pérou. Des centaines de touristes se seraient retrouvés bloqués par les manifestants, sur les routes qui conduisent notamment au célèbre Machu Picchu.


Lire la suite

Lire aussi:
Au Salvador, nouvelle manifestation contre le président Bukele et le bitcoin
Pour faire face aux gangs, le parlement du Salvador décrète l'état d'urgence
Le Salvador et ses enfants disparus : petit pays, immenses cicatrices

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles