Salvador : elle est condamnée à 30 ans de prison pour une fausse couche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Une Salvadorienne a été condamnée à 30 ans de prison pour une fausse couche. (Photo d'illustration : Getty Images) (Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au Salvador, une femme a été condamnée pour homicide aggravé après avoir fait une fausse couche. Elle a été condamnée à 30 ans de prison dans un pays où l'interruption de grossesse est interdite en toutes circonstances.

Esme, une Salvadorienne, a été condamnée lundi à 30 ans de prison après avoir fait une fausse couche. En détention provisoire depuis deux ans, elle avait été arrêtée après être allée à l'hôpital, rapporte The Guardian.

"La condamnation d'Esme est un pas en arrière dévastateur pour les progrès qui ont été réalisés dans la criminalisation illégale des femmes souffrant d'urgences obstétriques au Salvador", a déclaré Paula Avila-Guillen, avocate internationale des droits humains et directrice du Women's Equality Center.

Jusqu'à cinquante ans de prison

Au Salvador, l'avortement est interdit en toutes circonstances, même en cas de viol, de danger pour la santé de la mère et de l'enfant. La loi prévoit des peines pouvant aller jusqu'à huit ans de prison, pour "homicide", voire cinquante ans de prison en cas de poursuites pour "homicide aggravé", précise France 24.

Pour Morena Herra, présidente de l'Association citoyenne pour la dépénalisation de l'avortement, cette condamnation est un "coup dur". Elle demande à ce que les fausse couches soient traitées comme un problème de santé et non comme un crime.

"Nous continuerons à nous battre pour que toutes les femmes injustement criminalisées par ces circonstances retrouvent leur liberté et aient la possibilité de refaire et reconstruire leur vie", a-t-elle déclaré.

VIDÉO - Margaret Atwood compare l'interdiction de l'avortement à de l'esclavage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles