Salvador: acquittement d'une femme jugée pour homicide après avoir perdu son bébé

Une jeune Salvadorienne qui encourait 30 à 50 ans de prison pour l'homicide de son bébé, a été acquittée lundi, a annoncé une de ses avocates, dans ce pays où la législation anti-IVG est l'une des plus strictes du monde.

"Acquittée" !!!, Oui, on a réussi", a écrit sur Twitter Bertha Maria Deleon, l'avocate d'Evelyn Hernandez, 21 ans, qui a toujours expliqué que le bébé était mort-né.

"Je suis heureuse", a déclaré la jeune femme en sortant du tribunal de Ciudad du monde. Le code pénal prévoit une peine de deux à huit ans de prison pour les cas d'avortement, mais, dans les faits, les juges considèrent toute perte du bébé comme un "homicide aggravé", puni de 30 à 50 ans de réclusion.

Evelyn Hernandez, désormais âgée de 21 ans mais adolescente au moment des faits, avait protesté de son innocence à l'ouverture du procès jeudi. Le bébé était mort-né, a-t-elle toujours expliqué. Elle avait déjà été condamnée en juillet 2017 à 30 ans de prison mais la (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :