Salons de l’auto : Renault y croit encore !

Alors que les Salons automobiles ont de plus en plus de mal à attirer les foules et, plus encore, les constructeurs, Renault a tenu à réaffirmer son engagement en la matière, confirmant sa présence "à tous les Salons automobiles majeurs dans les régions où le Groupe est présent". Mais sans le soutien des constructeurs automobiles, point de Salon !

Alors que Volvo a déjà annoncé ne plus y participer, que Stellantis semble de plus en plus frileux à y représenter ses marques, et que D’Ieteren (importateur du groupe Volkswagen en Belgique et au Luxemboug) a indirectement provoqué l’annulation du Salon de Bruxelles en décidant de ne pas y prendre part, Renault suit le chemin inverse. Le constructeur français vient de se fendre d’un communiqué où il réaffirme son engagement à ce type d’événement, confirmant d’ores et déjà sa présence au Salon de Genève en février prochain, et au Mondial de l’Auto parisien dans un an.

Renault invite ses concurrents à le suivre

"L’environnement automobile est en pleine mutation avec des innovations majeures pour répondre aux défis sociaux et écologiques, mais aussi aux attentes des clients qui évoluent. Dans ce cadre, les salons automobiles deviennent des lieux d’exposition de progrès majeurs qui répondent à la transformation de la mobilité, tout en restant un lieu de partage autour de la passion automobile entre les constructeurs et les visiteurs" détaille le constructeur. Renault en profite aussi pour faire un appel du pied à ses concurrents européens : "Pour que la passion puisse perdurer, Renault Group mobilise le secteur, Lire la suite sur Autoplus