Salon du Livre de Genève : Hemley Boum lauréate du prix Kourouma 2020

Par Le Point Afrique
·1 min de lecture
Originaire du Cameroun, Hemley Boum a essuyé de nombreux refus avant que son premier roman, « Le Clan des femmes », soit publié en 2010.
Originaire du Cameroun, Hemley Boum a essuyé de nombreux refus avant que son premier roman, « Le Clan des femmes », soit publié en 2010.

Alors que les règles sanitaires se durcissent un peu partout en Europe, Genève a maintenu son Salon du livre (28 octobre-1er novembre), un événement annuel qui, depuis plus d'une dizaine d'années, met en lumière la littérature africaine dans toutes ces expressions. Les conditions de voyage sont exceptionnellement compliquées alors les équipes du Salon du livre africain ont mis les bouchées doubles pour non seulement continuer de perpétuer le souvenir du grand écrivain ivoirien disparu en 2003 à travers le maintien de la remise du prix Ahmadou-Kourouma, mais également en invitant des têtes d'affiche, comme l'écrivaine Leïla Slimani.

Lire aussi Salon du livre africain de Genève : jour J pour le prix Ahmadou-Kourouma

Jour J

Et si vous ne connaissez pas encore le prix Kourouma, voici ce qu'on peut en dire : « Décerné chaque année dans le cadre du Salon du livre de Genève, le prix Ahmadou-Kourouma récompense un auteur d'expression française, africain ou d'origine africaine de l'Afrique subsaharienne, pour un ouvrage de fiction ? roman, récit ou nouvelles ? dont l'esprit d'indépendance, de lucidité et de clairvoyance s'inscrit dans l'héritage littéraire et humaniste légué par le romancier ivoirien. »

C'est en 2004, un an après sa disparition que d'anciens dirigeants du Salon du livre de Genève décident avec Jacques Chevrier de rendre un hommage posthume à l'auteur des Soleils des indépendances, l'un des plus grands écrivains de sa génération, dont le premier roman a [...] Lire la suite