Publicité

Salon de l’agriculture : Gabriel Attal accuse Marine Le Pen et Jordan Bardella d’être « les passagers clandestins » de la crise paysanne

Gabriel Attal se rend au Salon de l’agriculture ce mardi 27 février. Avant sa deuxième visite, le Premier ministre a vivement critiqué une partie de l’opposition. Au micro de RTL, il a accusé Marine Le Pen et Jordan Bardella d’être « les passagers clandestins » de la crise paysanne. Selon lui, « ils attendent que la crise s’éveille et viennent butiner » en assurant avoir « toutes les solutions ». Or, Gabriel Attal a tenu à évoquer le bilan de Marine Le Pen et du parti nationaliste : « Mme Le Pen, ça fait plus de vingt ans qu’elle est élue. Le Rassemblement national a quarante ans de bilan au Parlement européen. Qu’est-ce qu’ils ont depuis quarante ans ? Qu’est-ce qu’elle a fait Mme Le Pen depuis vingt ans ? Rien du tout. »

Un « cirque médiatique »

Le chef du gouvernement ne cesse dernièrement d’envoyer des piques à Jordan Bardella et à Marine Le Pen. Samedi 24 février, au cours de sa visite surprise au Salon de l’agriculture, Gabriel Attal a pointé le « cirque médiatique » de Jordan Bardella, qui a rencontré les agriculteurs présents à la Porte de Versailles à Paris dimanche et lundi. « Les Français ne sont dupes de rien. Ni de l'instrumentalisation, ni du mensonge, ni de la poudre aux yeux », a encore assuré Gabriel Attal, ...


Lire la suite sur LeJDD