Salles de sport, terrasses des restaurants... les précisions du gouvernement sur le pass sanitaire

·1 min de lecture

Le pass sanitaire va être l’accessoire obligatoire pour profiter pleinement de ses vacances dans les semaines à venir. Emmanuel Macron a annoncé lundi 12 juillet que l’utilisation de ce pass, permettant d’attester d’une vaccination complète, d’un test négatif de moins de 48 heures, ou d’une immunité contre le Covid-19, sera étendue le 21 juillet puis début août. Dans un premier temps, les lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes seront concernés, puis ce sera au tour des bars, des restaurants, des cinémas ou encore des maisons de retraite.

Le ministère de l’Economie et des Finances a tenté de dissiper le flou autour de plusieurs sujets. Ainsi, les salles de sport seront concernées par l’utilisation du pass sanitaire dès le 21 juillet, si elles peuvent accueillir plus de 50 personnes. “On n’applique pas le pass au 51e client qui arrive dans la salle, on l’applique dès le premier dès lors que la salle peut recevoir plus de 50 personnes”, explique Bercy, qui précise que toutes les salles de sport seront ensuite concernées début août, quelle que soit leur capacité.

>> A lire aussi - Pass sanitaire : aucun report pour les bars et les restaurants

Autre précision de taille : le pass sanitaire sera également obligatoire pour s’asseoir à la terrasse d’un café, d’un bar ou d’un restaurant. Cette mesure concernera tous les établissements de ce secteur, “sans condition de taille” selon le ministère, à partir de début août, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pass sanitaire : aucun report pour les bars et les restaurants
Les hospitalisations et réanimations repartent à la hausse, l’Institut Pasteur pessimiste
Pass sanitaire pour les 12-18 ans : le gouvernement promet de la souplesse
L'inflation bien pire que prévu aux Etats-Unis, vers une hausse des prix durable ?
Covid-19 : la Tunisie, l'Indonésie, le Mozambique et Cuba intègrent la liste rouge de la France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles