Salles de sport fermées contre le Covid-19 : le syndicat France Active va déposer 12 référés liberté

franceinfo
·2 min de lecture

Le syndicat France Active, qui représente les entreprises des activités physiques de loisirs, va déposer lundi 28 septembre au matin 12 référés liberté, "car nous contestons" la décision de fermer des salles de sport dans les zones d'alerte renforcée et maximale, a déclaré sur franceinfo Philippe Leroy, membre de France Active, dirigeant de The Loft, club de fitness à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine).

Les salles de sport doivent fermer à partir de lundi dans 11 métropoles françaises, dans le cadre de nouvelles restrictions pour lutter contre le Covid-19.

franceinfo : La colère à la suite de l'annonce de cette décision est-elle retombée ?

Philippe Leroy : Ma première pensée va aux six millions de pratiquants à qui on va couper le droit de se protéger, de bénéficier des défenses immunitaires, de les renforcer, en pratiquant le sport. Cette décision incompréhensible pour nous est tombée comme un couperet, nous sommes très très en colère.

On punit les sportifs, on veut la mort des clubs de sport.

Philippe Leroy, dirigeant d'un club de fitness à Rueil-Malmaison

à franceinfo

Nous vivons depuis plusieurs mois des périodes extrêmement difficiles, ça a commencé en décembre de l'an dernier avec les grèves, ça a continué avec la fermeture, l'été est une période traditionnellement morte pour nous. On commençait à peine à reprendre que l'on referme à nouveau. Clairement, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi