En salles ce mercredi, "Bac Nord" plonge au cœur de Marseille et des trafics de drogue

·2 min de lecture
Gilles Lellouche dans
Gilles Lellouche dans

Gilles Lellouche, Karim Leklou et François Civil sont réunis dans Bac Nord, film qui retrace l’histoire de la Brigade anti-criminalité des quartiers nord de Marseille, et qui sort en salles ce mercredi 18 août. L'histoire? En 2012, à Marseille, 18 officiers de la Bac Nord sont mis en examen pour vol de drogue et d'argent. Une affaire ultra-médiatisée et, pour le réalisateur, le point de départ idéal pour un film.

"Quand je prends connaissance de l'affaire, ça me sensibilise, ça m'interroge. Je ne m'intéresse pas, d'abord, à s'ils sont coupables ou pas, à quel point... Ce n'est pas mon rôle ça, d'être juge. Je m'intéresse surtout aux humains".

Pour filmer cette descente aux enfers avec le plus de réalisme possible, les acteurs ont pu rencontrer certains des personnages qu'ils interprètent.

"Cela m'a aidé à comprendre ce que ça impliquait que d'être policier pour la Bac dans les quartiers Nord, qui sont des quartiers très sensibles", raconte à BFMTV François Civil. "De comprendre pourquoi lui avait voulu faire ça, le rapport qu'il a à ses collègues, le rapport qu'il a à la hiérarchie, à l'ennui, à l'action quand il y'en a... Tout ça est très enrichissant".

"Quelque chose d'extrêmement solidaire"

Le film a été entièrement tourné à Marseille, parfois même en plein coeur des quartiers nord - notamment une scène d'assaut, point d'orgue du long-métrage. Une expérience de cinéma pour le spectateur, et un souvenir de tournage mémorable pour les acteurs.

"Il y avait quelque chose d'extrêmement solidaire, fraternel et sans aucune forme de danger, de violence ou quoi que ce soit", nous explique Gilles Lelouche.

"Que ce soit les habitants ou même certains flics qui étaient en figuration, il y a eu une espèce de communion, et tout le monde joue à faire semblant, ça devient un jeu, et ça devient très joyeux", raconte le réalisateur.

Présenté hors-compétition au dernier Festival de Cannes, le film a fait sensation.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles