"Salauds" ou "résistants": 60 ans après la création de l'OAS, témoignages croisés

Son père a été abattu par des tueurs de l'OAS avec cinq autres dirigeants de centres sociaux éducatifs à Alger, le 15 mars 1962. Soixante ans après la création de l'Organisation armée secrète, Jean-Philippe Ould Aoudia, médecin retraité, la voit comme "un cul de sac de l’Histoire".