Salaires, emploi, mission : la fonction publique appelée à la mobilisation le 6 avril

·1 min de lecture

Quatre syndicats de la fonction publique, CGT, FA-FP, FSU et Solidaires appellent ce mardi à une journée d'action nationale le 6 avril associant agents publics, citoyens et élus, "pour les salaires, l'emploi et les missions publiques".

"Sur nombre d'enjeux fondamentaux, le président de la République et le gouvernement maintiennent un cap gravement préjudiciable à la fonction publique", déclarent les syndicats dans un communiqué commun. Ils revendiquent "l'abrogation" de "la loi de transformation de la fonction publique attentatoire à la démocratie sociale, porteuse d'accroissement de la précarité, d'allongement de la durée du temps de travail et, plus globalement, qui remet en cause le statut général" des agents publics, selon eux.

L'ouverture d'une négociation salariale dans la fonction publique

Ils réclament également "la défense et le renforcement du statut général des fonctionnaires (...) garantissant aux citoyens et aux usagers la mise en oeuvre d'un service public impartial", des "moyens budgétaires nécessaires à l'accomplissement effectif de toutes les missions", "l'arrêt des suppressions d'emplois, la mise en oeuvre d'un plan pluriannuel de recrutement de fonctionnaires" et le "dégel immédiat de la valeur du point d'indice" qui sert à calculer la rémunération des agents publics et qui est gelé depuis 12 ans.

 

>> LIRE AUSSI - La fonction publique, mauvais élève en matière de télétravail

"C'est dans ce sens que nos organisations syndicales réitèrent leur demande d'...


Lire la suite sur Europe1