Le gouvernement s'engage à revaloriser dès 2021 les salaires d'embauche des jeunes chercheurs

1 / 2

Le gouvernement s'engage à revaloriser dès 2021 les salaires d'embauche des jeunes chercheurs

Les jeunes chercheurs du secteur public et universitaire vont bénéficier d'une revalorisation salariale dès le début de leur carrière scientifique pour rendre le métier plus attractif. L'annonce a été faite par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Frédérique Vidal, lors de ses voeux organisés au Musée de l'Homme à Paris où l'attendaient à l'extérieur des manifestants.

"Je vais prendre les mesures garantissant que, dès 2021, tout chargé de recherche et tout maître de conférences soit désormais recruté à hauteur d'au moins 2 SMIC, contre 1,3 à 1,4 SMIC aujourd'hui. J'en prends l'engagement devant vous ce soir", a déclaré la ministre, ajoutant que "26 millions d'euros" seront consacré "à cette remise à niveau des débuts de carrière".

En Grande-Bretagne, un jeune chercheur peut toucher jusqu'à 4200 euros

En France, un chercheur, titulaire d'une thèse de doctorat, est recruté en moyenne à 33/35 ans après avoir cumulé plusieurs "post doc", des contrats à durée déterminée dans un laboratoire de recherche. Un jeune chercheur touche en France entre 2200 et 2500 euros brut. En Grande Bretagne, il peut toucher jusqu'à 4.200 euros, avait donné en exemple Philippe Maugin, président de l'INRA, lors de la remise de plusieurs rapports au gouvernement.

La mesure de revalorisation concernant les jeunes chercheurs devrait prendre effet dès l'entrée en vigueur de la loi de programmation de la recherche prévue pour 2021...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi