"Les sal*pes" ! - Valérie Trierweiler et Inès Reg en guerre dans Pékin Express : les insultes fusent...

"Les sal*pes" ! - Valérie Trierweiler et Inès Reg en guerre dans Pékin Express : les insultes fusent...

Mercredi 27 juillet, M6 a diffusé un épisode inédit de Pékin Express 2022. Il a notamment été marqué par une imitation d'Inès Reg qui a beaucoup amusé les internautes et quelques tensions entre l'humoriste de 30 ans et le binôme formé par Valérie Trierweiler et sa meilleure amie Karine.

Pour la première épreuve, les candidats encore en compétition devaient manger des mets peu ragoûtants. Celui de Rachel Legrain-Trapani et Valentin Léonard a d'ailleurs fait beaucoup parlé, car il était jugé beaucoup plus simple à ingurgiter que les autres. Une fois ce défi relevé, les équipes devaient se rendre au parc national Uda Walawe. Et la course a fait rage entre trois équipes.

Les voitures dans lesquelles se trouvaient Inès Reg et Anaïs et Yoann Riou et Xavier Domergue n'ont fait que se dépasser. Fair-play, les deux binômes se sont soutenus. Mais quand Valérie Trierweiler et Karine les ont dépassés, c'était une autre histoire. L'ancienne Première Dame et sa meilleure amie ont salué leurs concurrents quand elles leur sont passées devant. Ce qui a inspiré une imitation à l'humoriste. "C'est marrant parce que les coucou qu'on a avec Xav et Yoann, ce sont vraiment des coucou amicaux où on se donne la force. Elle son coucou il ne donne pas la force, il n'est pas amical. C'est vraiment genre : 'Coucou le peuple. Oui je suis en train de vous ken, like d'habitude.'", a-t-elle lancé.

Une séquence qui a fait mourir les...

Lire la suite


À lire aussi

Koh-Lanta 2020 : Régis insulté et lynché après son vote au conseil, s'agace
Liam Gallagher insulte son frère Noel et déclare la guerre à Damon Albarn
Prince William : En guerre contre la fille de Camilla pour venger sa mère... Le vrai visage du futur roi ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles