On sait pourquoi la crème solaire est toxique pour le corail des océans

![CDATA[Shutterstock]]

Entre le réchauffement climatique, les températures des océans qui augmentent, la pollution, la présence des humains... les coraux souffrent et menacent de disparaître. Depuis quelques années, des crèmes solaires "compatibles" avec les océans, censées respecter l'écosystème, ont vu le jour. Notamment parce qu'on s'est rendu compte qu'une substance (celle qui nous protège contre les ultraviolets) était nocive. Récemment, des chercheurs de l'université de Stanford ont publié une étude dans la revue Science, qui décrit ce qui se passe quand nos crèmes rencontrent les coraux.

La substance anti-UV s'appelle de l'oxybenzone. On l'utilise notamment comme un filtre dit "chimique" face aux rayons néfastes pour la peau, par opposition aux filtres physiques (la pellicule blanche des crèmes classiques). Pour être mieux absorbée par la peau, ce filtre est composé de molécules susceptibles d'avoir des effets toxiques et ostrogéniques, soit d'engendrer des dérèglements hormonaux. Il est donc conseillé d'éviter les crèmes solaires contenant ce composant, surtout chez les jeunes enfants.

Mauvaise pour les humains comme pour les océans

Et l'oxybenzone est (aussi) néfaste pour les océans ! Dans certaines zones où la population qui s'en sert est dense et où les courants ne permettent pas suffisamment de brasser l'eau, l'oxybenzone peut être extrêmement dangereuse pour le corail. D'ailleurs, aux îles Vierges ou encore à Hawaï, ces crèmes ont été proscrites (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Myélome multiple : diagnostic, symptômes, traitement
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mercredi 11 mai en direct : annonces, chiffres
Concentration, motivation, humeur... Voici 9 conseils pour stimuler votre énergie mentale
Réseaux sociaux : des chercheurs listent les bienfaits d'une semaine de pause
Quelle météo favorise le plus les allergies aux pollens ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles