Saisie de produits frelatés dans 61 pays (opération Europol/Interpol)

C’est un très vaste coup de filet réalisé conjointement par Interpol et Europol : la saisie de près de 10 000 tonnes d’aliments frelatés et de 26 millions de litres de boissons trafiquées.

L’annonce de cette opération a été faire ce mardi.

.INTERPOL_HQ SEIZED: 9,800 tonnes & 26.4 million litres of hazardous fake food & drink, incl. mineral water, seasoning cubes, seafood & olive oil #Opson pic.twitter.com/Y65N7vNdff— Europol (Europol) 25 avril 2017

Parmi les produits saisis, de boîtes de conserves de poissons, des boîtes de sauces, des bouteilles d’alcool, et même de l’eau minérale.

D’après les enquêteurs, certains des produits contrefaits pouvaient être dangereux pour la santé, dans la mesure où ils contenaient, par exemple, des traces de noisette, sans que cela soit indiqué. Or, cela constitue un risque pour les personnes allergiques.

“On ne s’en rend pas forcément compte au goût, mais si vous êtes réellement allergique, cela va susciter une réaction, qui peut être mortelle !“, souligne ainsi Bérengère Dréno, porte-parole d’Europol.

L’opération a été conduite entre décembre et mars dernier, dans 61 pays, du Portugal à la Russie, en passant par la France, la Thaïlance et l’Argentine.

La saisie est estimée à près de 230 millions d’euros.

#Opson VI shows that criminals will #fake any type of #food & drink for profit, with no thought to the human cost. https://t.co/OWXo8ECpkC pic.twitter.com/VmbktWhSEe— INTERPOL (@INTERPOL_HQ) 25 avril 2017

avec AFP

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages