Saisie "exceptionnelle" de 34 kilos d'héroïne près d'Orléans

·2 min de lecture
Des policiers de la police judiciaire. (Image d'illustration) - Denis Charlet
Des policiers de la police judiciaire. (Image d'illustration) - Denis Charlet

"34 kilos de cannabis, c'est une belle saisie. 34 kilos de cocaïne, c'est une très belle saisie. Mais 34 kilos d'héroïne, c'est assez exceptionnel." La semaine dernière, l'antenne locale de l'Ofast, l'office anti-stupéfiant, a mis la main sur 34,2 kilos d'héroïne, dissimulés dans un véhicule près d'Orléans, dans le Loiret. De mémoire d'enquêteur, une telle prise est assez rare.

L'enquête a nécessité quelques semaines d'investigations. Les policiers de la direction territoriale de la police judiciaire travaillaient sur un possible trafic d'approvisionnement de drogues vers le Loiret, et notamment un trafic d'héroïne, une drogue très répandue dans les régions moins urbanisées.

4 hommes mis en examen

Dans ce cadre, les enquêteurs ont repéré un véhicule qui venait du nord de la France. Ce dernier était stationné dans un entrepôt à Saint-Benoît-sur-Loire, à une quarantaine de kilomètres à l'est d'Orléans. Une opération, avec l'appui de la BRI, la brigade de recherche et d'intervention, a été menée dans la nuit de mardi à mercredi dernier. Sur place, trois hommes étaient en train de démonter le véhicule pour en sortir la drogue qui avait été dissimulée dans des caches aménagées.

Les quatre trafiquants ont été interpellés. Un quatrième homme, le chauffeur, a été arrêté plus tard. Ces personnes, âgées de 27 à 53 ans, toutes originaires du Loiret, à l'exception d'une qui venait du département du Nord, étaient connues des services de police, mais pour des infractions mineures. Déférés dimanche, ils ont été mis en examen et écroués.

Cette saisie jugée "exceptionnelle" s'ajoute à celle déjà réalisée dans le département au début de l'année de près de 35 kilos d'héroïne également. Considérant un prix de revente de 30 à 35 euros par gramme, la saisie de la semaine dernière est estimée à 1,2 million d'euros. Depuis le début de l'année, 150 kilos d'héroïne ont été saisis sur toute la France, selon des chiffres communiqués par le ministère de l'Intérieur à la fin du mois d'octobre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles